Les végétaux d'extérieur vénéneux chez le chat

Dernière mise à jour : 16 févr.



Le félin ingurgite de l'herbe pour se purger, ou capter certaines vitamines que ses croquettes et pâtées ne lui fournit pas. Ces plantes ne sont pas toutes sans danger certaines créent des problèmes : dermatologiques, digestifs, neurologiques, cardiaques, rénaux ou même mortels chez le chat.


Reconnaître les plantes nocives et les symptômes



1. L'azalée très toxique : trouble digestif avec salivation excessive, bradycardie, coma et la mort.

2. Le laurier rose très toxique: problèmes gastro-intestinaux, trouble du rythmes cardiaque et mort si consommation importante.

3. L'eucalyptus : troubles gastro-intestinaux

4. Le lierre : troubles gastro-intestinaux, trouble de rythme cardiaque et trouble dermatologique.

5. Le lierre d'intérieur, le nénuphar, l'ortie, la marguerite et la primevère: trouble dermatologique. En cas d'ingestion, brûlures à la bouche et des problèmes gastro-intestinaux.

6. Les hortensias, la jacinthe : troubles gastro-intestinaux

7. Le lys: troubles digestifs. Hypertension artérielle.

8. Le gui : problèmes neurologiques et cardiovasculaires et coma.

9. L'hellébore : troubles digestifs si ingestion, si contact direct avec la sève de la plante une irritation de la peau et des yeux avec des démangeaisons et des éruptions.

10. La jonquille ( le bulbe ) : irritation cutanée si contact physique, si ingestion problèmes gastro-intestinaux. Des troubles cardiaques peuvent entraîner la mort.

11. La tulipe, lis : vomissements, perte d'appétit et perte de dents ou apparition de caries. Dysfonctionnement du système rénal.

12. Les alliacées comme l'ail, l'oignon et le poireau : abattement, vomissements, diarrhée, avec parfois des muqueuses pâles. Une insuffisance rénale aiguë est possible.

13. Le muguet : troubles digestifs, et troubles cardiaques.

14. Le buis : troubles digestifs et neurologiques

15. La chélidoine : troubles neurologiques

16. La cigüe : arrêt respiratoire. Salivation importante. Plante extrêmement toxique

17. Le colchique: vomissements, douleurs abdominales, diarrhées, faiblesse musculaire et ou convulsions.

18. La fougère : diarrhée et sang dans les selles.

19. L'hortensia : l'hortensia asphyxie doucement les chats qui l'ingèrent. Le chat peux tousser

20. Le thuya : atteinte du foie avec des vomissements, et des ictères. Insuffisance rénale .

Mais aussi les iris, le mimosa, le datura, l'arum, l'amaryllis, l'euphorbe, l'aloé Vera, if, l'aconit, le genévrier, la digitale....


Bien d'autre plantes d'extérieur sont toxiques pour les chats. N'oublions pas les plantes d'intérieur, nous vous proposerons bientôt un autre article pour celles-ci.


Comment RECONNAITRE LES SYMPTOMES d'une INTOXICATION

Les problèmes les plus communs chez le chat sont les :


1. Les problèmes gastro-intestinaux


Après ingestion se déclenche une diarrhée aigue, des vomissements et une gastro-entérite hémorragique. Les problèmes de foie se remarquent suite à une perte de l'appétit, une apathie et même une gastrite aigue.


2. Les troubles du rythmes cardiaques


Trouble du rythme cardiaque du chat, de difficultés respiratoires, et dans les au plus graves un arrêt cardiaque.


3. L'Insuffisance rénale


Quelques heures après l'ingestion, les vomissements arrivent. Au fur et à mesure que les jours passent et que l'insuffisance rénale s'aggrave, des vomissements reviennent avec une perte de poids, une déshydratation et l'apathie.


4. Les troubles neurologiques


Elle touchent le système nerveux et provoque des convulsions, des spasmes, une salivation excessive, un manque de coordination, des hallucinations et même des lésions des yeux.


5. Les troubles dermatologiques


Par un simple contact avec la plante toxique, le chat peut développer une irritation, une inflammation, des douleurs intenses, des démangeaisons, des rougeurs et même une alopécie.


Un chat qui aurait manger l'une de ces plantes doit être immédiatement emmenez chez le vétérinaire. Cela peut être grave, suivant la quantité ingérée de la plante, beaucoup d'entre elles sont mortelles.


La VALERIANE est une plante utilisée comme un sédatif, un anxiolytique contre le stress chronique et l'hyperactivité. Attention sur beaucoup de chat elle marche pas ! C'est tout l'inverse : cette plante les rend "fous" c'est pour eux un puissant euphorisant, qui agit comme une drogue. Ils se roulent dessus, ils bavent, et semblent avoir des hallucinations. C'est le LSD du chat ! Une infime dose est mise dans les jouets des chatons pour les stimuler.


Article proposé par Nathalie, naturopathe à Jausiers