TROUVER LE REFUGE

Nos actions

Tout au long de l'année, l'association Audacce s'investit de différentes façons pour un seul but : améliorer le bien-être des animaux dans la vallée de l'Ubaye.

Cela passe notamment par l'organisation de vide-greniers pour récolter des fonds, ou de promenades pour sortir un maximum de chiens. Les chats ne sont pas en reste grâce aux campagnes de stérilisation et les actions de nourrissage des chats sans maîtres.

Si vous souhaitez apporter votre aide, vous êtes plus que bienvenus !

Poterie du marché aux puces

Les vide-greniers

Grâce à l'aide de la mairie de Barcelonnette qui nous prête la salle du Marché Couvert ainsi qu'un garage où nous pouvons stocker les objets qu'on nous donne, nous organisons un  vide-greniers, trois fois par an, au printemps, l'été et à l'automne.

 

Les ventes sont entièrement réalisées au profit des animaux et les recettes nous permettent de financer une partie de la nourriture des chiens du refuge et des chats sans maîtres : 1 kg de croquettes coûte environ 2,50 € et nous distribuons plus d'une tonne de nourriture par mois !

 

Si vous souhaitez donner une deuxième vie aux objets dont vous n'avez plus l'utilité tout en faisant un geste pour nos amis à quatre pattes, vous pouvez  déposer ces objets au refuge ou  nous téléphoner afin de convenir d'un lieu de dépose (06 79 51 21 28) .

Nous acceptons tout type d'objets : vaisselle, décoration, petit électroménager, jouets, meubles de petite taille, bijoux, sacs...

Nous avons aussi besoin de bénévoles pour la mise en place des vide-greniers : tous les bras supplémentaires sont bons à prendre. Ne dit-on pas que plus on est de fous, plus on rit ?

 

Le prochain vide grenier aura lieu les 4, 5 et 6 août 2021 à la salle des fêtes de Saint-Pons. Ouverture au public de 9h à 18h.

VIDE GRENIER AOUT.jpg
 

Promenades INDIVIDUELLES

Envie de balader un chien  (1).jpg

Si vous avez du temps devant vous, et que vous aimez les balades, pourquoi ne pas en profiter pour sortir un chien du refuge ? Ca lui fera beaucoup de bien de se dégourdir les pattes ! Venez bien chaussés et habillés pour une promenade sportive : vous aurez droit à des câlins, de l'enthousiasme et peut être à une baignade de nos toutous. Ou encore à des glissages dans la neige... La bonne humeur est de mise pour tous !

Nous avons la chance incroyable de voir nos chiens être adoptés de plus en plus rapidement.

Cela implique que nous n'avons que très peu de chiens que nous connaissons par cœur à confier aux bénévoles. Nous ne pouvons pas nous permettre de mettre en danger les bénévoles et les animaux, en confiant des chiens dont nous n'avons pas fait le tour des ententes et/ou comportements

Nous nous devons également de protéger nos soigneurs qui ont été sur le pont pendant toute la crise sanitaire, et sans lesquels le refuge ne tournerait pas. Pour cela nous limitons les accueils groupés autant que possible.

Nous avons mis en place les balades autonomes individuelles !

Contrairement aux balades collectives que nous organisions avant, cela a l'avantage de ne pas avoir de contrainte d'horaire, de jour, ni même de circuit de balade.

Les bénévoles intéressés font une première balade avec les soigneurs pour échanger avec eux et prendre connaissances des habitudes des chiens.

Par la suite, ils deviennent adhérents et se promènent en autonomie avec un chien, pour 1h ou la journée, dès qu'ils le souhaitent.

Pour devenir promeneur régulier : il suffit de prendre rendez-vous pour rencontrer les soigneurs au 06 79 51 21 28.

Après une première balade avec eux, une adhésion* et la signature du contrat de bénévolat sont demandés.

Après, il n'y a plus qu'à profiter !

* Nous demandons à ce que nos bénévoles promeneurs adhérent à l'association Audaccce. Cela nous permet de nous assurer de leur sérieux, et cela nous permet d'assurer soins et nourriture toute l'année à tous nos protégés.

L'adhésion est de 25€, et elle est déductible à 66% de vos impôts (elle vous revient donc à 8€). Vous avez la possibilité d'adhérer en ligne.

Balade collective refuge Audacce Ubaye
Balade collective refuge Audacce Ubaye
Balade collective refuge Audacce Ubaye
Balade collective refuge Audacce Ubaye
Balade collective refuge Audacce Ubaye
Balade collective refuge Audacce Ubaye
Balade collective refuge Audacce Ubaye
Balade collective refuge Audacce Ubaye
Balade collective refuge Audacce Ubaye
Balade collective refuge Audacce Ubaye
Balade collective refuge Audacce Ubaye
Balade collective refuge Audacce Ubaye
Balade collective refuge Audacce Ubaye
Balade collective refuge Audacce Ubaye
Balade collective refuge Audacce Ubaye
Balade collective refuge Audacce Ubaye
Balade collective refuge Audacce Ubaye
 

Nourrissage des chats

Faute de place et de moyens, il n'y a pas de chatterie au refuge Audacce. Mais cela n'empêche pas l'association d'oeuvrer au bien-être et à la protection des chats.

 

Nous travaillons en collaboration avec les mairies des communes de la vallée de l'Ubaye : nous capturons les chats sans maître afin de les faire stériliser puis nous les relâchons sur leur lieu de capture afin de pouvoir les suivre sur le plan sanitaire et les nourrir.

Lorsque les mairies nous y autorisent, nous installons de petits nourrissoirs en bois, construits par des bénévoles.

Nos nourrisseurs, tous signataires de la charte du nourrisseur Audacce, peuvent alors y déposer des croquettes et surveiller les populations.

 

Lorsque nous parvenons à attraper des chatons nés de mères sauvages, nous les socialisons et les plaçons sous contrat associatif - d'abord dans des familles d'accueil dévouées, puis dans leurs familles définitives. Mais ceci est toujours une entreprise ardue : les chatons apprennent très vite à se comporter comme leur mère et à devenir très méfiants. La plupart du temps, ils sortent de leur cachette trop tard pour être socialisés.

Plusieurs familles se sont portées volontaires pour assurer l’accueil de chatons et les nourrisseurs ont pu continuer à prendre soin chaque jour les quelques 350 chats sans maître qui sont sous notre responsabilité. Rien qu'en 2020, 149 chatons ont été pris en charge et plus de 150 chats adultes ont été stérilisés. Si vous souhaitez nous aider, vous pouvez également devenir famille d'accueil pour chat et chaton.

 

L'association One Voice qui oeuvre (entre autres) pour une meilleure reconnaissance de ces félins, propose des livrets que vous pouvez télécharger sur leur site :

Si vous aimez les chats ou si vous souhaitez mieux les connaître, nous vous en conseillons la lecture.

 

aide à la stérilisation

Les nuisances liées aux chaleurs et au marquage de territoire sont les premières raisons qui incitent les gens à abandonner leur animal. Nous souhaitons développer une synergie entre les particuliers, les élus, les vétérinaires et l'association Audacce afin que nous trouvions tous ensemble une solution au problème de la prolifération des chats. 

Avec l'aide des mairies partenaires, nous aidons les particuliers à faire stériliser leur chat. Contactez-nous par mail (audacce04@gmail.com) pour savoir si la mairie de votre lieu d'habitation participe au dispositif. Si c'est le cas, nous vous délivrerons un bon de stérilisation à tarif réduit à utiliser au cabinet vétérinaire de Barcelonnette.

L'association Audacce organise également des campagnes de stérilisation pour les chats sans maître. Comme la majorité ne pourra pas trouver de famille faute de sociabilisation, il s'agit d'éviter les reproductions au maximum. Pour cela, notre équipe capture les chats de plusieurs communes, et les emmène chez le vétérinaire pour leur opération. Ils sont ensuite relâchés sur leur territoire, et nous continuons à leur apporter un peu de nourriture.

Ce que dit la loi au sujet des chats errants:

Article L211-27 du code rural et de la pêche maritime

« Le maire peut, par arrêté, à son initiative ou à la demande d'une association de protection des animaux, faire procéder à la capture de chats non identifiés, sans propriétaire ou sans détenteur, vivant en groupe dans des lieux publics de la commune, afin de faire procéder à leur stérilisation et à leur identification conformément à l'article L. 212-10, préalablement à leur relâcher dans ces mêmes lieux. Cette identification doit être réalisée au nom de la commune ou de ladite association.

La gestion, le suivi sanitaire et les conditions de la garde au sens de l'article L. 211-11 de ces populations sont placés sous la responsabilité du représentant de la commune et de l'association de protection des animaux mentionnée à l'alinéa précédent.»

stérilisation.jpg